Le monitoring foetal

Contrôle et suivi

Le but du monitoring fœtal est de pouvoir analyser en temps réel et simultanément le rythme cardiaque du fœtus et les contractions utérines de la mère durant la grossesse et/ou l’accouchement. Cet acte est réalisé sur prescription médicale dans le cadre de pathologie. Cependant, durant le dernier mois de grossesse, deux enregistrements peuvent être faits spontanément par votre sage femme afin de s’assurer de bien être du bébé.

Pour ceci nous utilisons un instrument appelé cardio-tocographe ( ou “monito” pour les intimes) qui est composé de deux capteurs : 

 

Le monitoring que j’utilise permet la détection automatique des mouvements du bébé et le calcul de la variabilité à court terme ( VCT), score qui aide dans certains cas à l’analyse du tracé. 

Un enregistrement de 20 minutes minimum est nécessaire pour s’assurer du bien être fœtal.

 

Les éléments récupérés par le cardio-tocographe sont retranscrits sur un graphique : la ligne du haut représente le rythme cardiaque fœtal; celle du bas les potentielles contractions.

 

– un capteur de tocographie : placé sur l’abdomen, il mesure la variation de la tension des muscles utérins qui correspond à la contraction utérine. Cette technique est sans danger pour la mère. Le capteur se place facilement et il permet de bien détecter toutes les modifications des contractions (fréquence, durée, intensité).

– un capteur à ultra sons : aussi placé sur l’abdomen, il permet de capter le rythme cardiaque du bébé et de l’analyser. En cas de grossesse gémellaire, nous utilisons simultanément 2 capteurs de ce type, un pour chaque fœtus. Ces ondes, aussi utilisées en échographie, sont sans danger pour votre bébé.

MURIEL GRÉVISSE

Sage-femme Echographiste
7 Rue Saint-Antoine
33480 Castelnau de Médoc
Tél : 06 31 65 74 33